REMISE OFFICIELLE DES STATIONS DE PESAGE AU CONCESSIONNAIRE AFRIQUE PESAGE BURKINA SA

Le ministre des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière, Vincent DABILGOU a présidé ce vendredi 21 mai 2021 à Tanghin-Dassouri, la cérémonie de lancement officiel du projet pilote de délégation de service des stations de pesage à basses vitesses situées sur les corridors Dakola-Ouaga-Niangoloko.

Face aux insuffisances constatées dans le diagnostic sur le mode de gestion des stations de pesage, le gouvernement burkinabè de confier à un partenaire privé, la gestion des stations de pesage dans le cadre d’un projet pilote d’une durée de trois ans. A l’issu de ces trois années, une évaluation sera faite pour trouver la suite à donner. Cinq stations sont concernées par ce projet confié au concessionnaire, Afrique pesage Burkina SA. Il s’agit de la station de Dakola, Tanghin-Dassouri, Bobo-Dioulasso, Banfora et Niangoloko.

Objectif de ce projet selon le ministre DABILGOU est de lutter contre la surcharge et de veiller à la préservation du réseau. Pour le Directeur général de l’ONASER, Adama KOURAOGO, cette délégation doit permettre d’être plus efficace dans la préservation du réseau routier à travers des pesées exhaustives de l’ensemble des camions 24/24 et par ailleurs la création d’emploi neufs (150 sur les 5 stations).

A l’occasion de la cérémonie, le ministre des transports a rassuré qu’il ne s’agit pas d’une privatisation de l’ONASER mais juste un partenariat avec le secteur privé dans la gestion des stations de pesage.A l’occasion de la cérémonie, le ministre des transports a rassuré qu’il ne s’agit pas d’une privatisation de l’ONASER mais juste un partenariat avec le secteur privé dans la gestion des stations de pesage.

www.transports.gouv.bf

A lire aussi