FORUM AFRICAINS DES INFRASTRUCTURES, du 14 au 15 Novembre 2019 à Yaoundé (CAMEROON).

FORUM AFRICAINS DES INFRASTRUCTURES, du 14 au 15 Novembre 2019 à Yaoundé (CAMEROON).

novembre 18, 2019 0 Par admin

Ce groupe représenté dans plusieurs pays africains et dont le siège se trouve à Abidjan en Côte d’Ivoire, vient de participer au 12e Forum Africain des Infrastructures tenu à Yaoundé au Cameroun du 14 au 15 novembre 2019. Afriquepremiere.net a rencontré le Délégué Général de Afrique Pesage Congo Brazzaville, Frédéric Doua, pour en savoir davantage sur ce groupe d’entreprises qui œuvre dans le domaine de la protection des infrastructures routières.
Au Forum Africain des Infrastructures, Afrique Pesage SA a su exposer son savoir-faire et ses compétences. Le Premier Ministre Chef du gouvernement du Cameroun a d’ailleurs visité le stand de ce groupe dont le siège est basé à Abidjan la capitale économique de la Côte d’Ivoire. D’autres ministres impliqués dans son domaine d’activités, ont également visité son joli stand où se trouvait également le délégué général de Afrique Pesage Burkina Faso, Janine Levry Ouattra, mais également le partenaire local A2i Sarl, représenté par son Directeur Général Nana Walter Ghislain, sans oublier Agnès Tomas, Responsable des ventes Export de captels, la maison mère basée en France. Interrogé par l’équipe du journal en ligne panafricain afriquepremiere.net, Frédéric Doua a affirmé que ce forum a permis au groupe de connaître le Cameroun et ses opportunités d’affaires. Ce forum a été pour Afrique Pesage SA, une occasion de «rencontrer le maximum d’opérateurs et d’entreprises qui œuvrent dans le domaine du génie civil, de la construction des routes et aussi les partenaires techniques et financiers, mais également les décideurs» a déclaré Frédéric Doua qui a ajouté que l’objectif de la participation d’Afrique Pesage SA à ce Forum Africain était également de «tisser les partenariats avec d’autres participants étrangers comme les Marocains et les autres pays participants».

Présent actuellement en Gambie, en Guinée, au Sénégal, au Burkina Faso, au Congo Brazzaville, au Togo, au Sud Soudan et en Côte d’Ivoire, le groupe Afrique Pesage SA travaille en collaboration avec les autorités locales avec pour mission de «contrôler les véhicules de transport des marchandises de plus de 3 tonnes 5» explique Frédéric Doua. L’objectif étant d’amener les professionnels du transport de se conformer aux normes de sécurité en vigueur en terme de protection des infrastructures routières en zone CEMAC pour l’Afrique centrale et en zone UEMOA pour l’Afrique de l’Ouest. Afrique Pesage SA œuvre ainsi dans l’optique de « permettre à l’État de pérenniser ses investissements, Permettre aux populations d’avoir une qualité de vie améliorée parce qu’avec les bonne routes qui traversent nos villages, nos contrées rurales, ce sont ces routes là qui nous permettent de transmettre dans les villes, les régions développées, les produits issus de nos régions. Et comme on le dit la route procède le développement. Plus vous avez les meilleures routes, plus vous êtes proches du développement » explique Frédéric Doua. Le Délégué Général de Afrique Pesage Congo Brazzaville souligne que « Si nous voulons compter demain parmi les pays développés, nous avons intérêt d’abord à protéger les routes que nous avons déjà construites et ensuite en construire de nouvelles ». Pour préserver l’Afrique, il faut d’abord préserver la route, dit-on à Afrique Pesage SA.
Ericien Pascal Nguiamba à Yaoundé. (www.afriquepremiere.net)